- Historique -

- Dix siècles chargés d'histoire -

 LA CHAPELLE D'ANGILLON

     Cette importante forteresse a pour origine l'un des plus anciens donjons carrés de la région, élevé au XIe siècle. A ce donjon primitif s'adjoignirent, au cours des âges, des bâtiments divers formant un ensemble fortifié de plan trapézoïdal. Ce château à la dimension romanesque, est meublé, habité et abrite un musée consacré à Alain-Fournier, l'auteur du Grand Meaulnes, ainsi qu'une collection sur l'Albanie du XIXe siècle.

 La Chapelle d'Angillon a pour patron saint Jacques de Saxeau, fondateur du village, ermite grec fuyant la querelle des iconoclastes.

 Résidence des Princes de la Principauté souveraine de Boisbelle.

  Mille ans d'histoire, mille ans d'indépendance, sans impôts!!! On y exerçait la haute et la basse justice et on y frappait monnaie.

Ont régné sur place :

Les princesses Marie d’Albret, la princesse de Clèves, Charles de Gonzague duc de Nevers

Le duc de Sully, ministre d'Henri IV, qui règne sur le royaume de Boisbelle, fait construire la très belle terrasse et la nouvelle capitale du royaume, Henrichemont, par l’architecte Salomon de Brosse.